Une guêpe monstrueuse !

 

Découverte d’une guêpe monstrueuse en Indonésie


Quelle horreur! Partant du principe que cet insecte a une taille monstrueuse, non seulement je refuse de voir la taille de la ruche, mais je redoute le pire quand à la taille de la reine! Il n’y a qu’à comparer, la taille d’une guêpe classique: 1,5cm. La taille de cette guêpe: 6cm soit 4 fois plus grosses!

 

Comparaison entre une guêpe commune et l’impressionnante guêpe Garuda
© Musée d’Histoire Naturelle de Berlin

Une nouvelle sorte de guêpe, impressionnante et jusqu’alors inconnue, est étudiée en ce moment au Musée d’Histoire Naturelle de Berlin. D’un noir intense, dotée de mandibules gigantesques et d’un corps surdimensionné, cette dernière ressemble davantage à une machine de guerre qu’à un insecte.

Cinq fois plus grosse que les guêpes habituellement observées autour des sucrières posées sur les cafés-terrasses berlinois, cet insecte a été capturé récemment sur l’île de Sulawesi en Indonésie par le professeur Lynn Kimsey de l’Université de Californie. Baptisée « Garuda », comme le symbole national indonésien d’un guerrier ailé, elle est actuellement étudiée dans les moindres détails par les deux spécialistes des guêpes, l’entomologiste Michael Ohl et Lynn Kimsey. La Garuda fait désormais partie des 10 000 autres genres de guêpes déjà répertoriées.

Ses 6 cm de longueur en moyenne comparés aux 15 mm réglementaires et sa couleur noire d’encre, font d’elle une espèce « imposante et troublante« , comme le déclare Michael Ohl.

Un point reste pour le moins à préciser : le comportement de l’insecte est mal connu, pour cause ce dernier n’a pas été étudié en milieu naturel. Il est cependant fort probable que la taille gigantesque des mandibules joue un rôle prépondérant dans sa capacité à se défendre et l’aiguillon relié à une glande à venin à l’extrémité de son abdomen bien plus développé chez la Garuda, que chez aucune autre guêpe peut certainement infliger des morsures et déchirures extrêmement douloureuses.
Cependant, il est intéressant de noter que seules les guêpes femelles, les ouvrières, ont la possibilité de paralyser leur ennemi par piqure grâce au venin de leur dard. Les mâles, quant à eux, pourraient utiliser leurs mandibules pour se défendre ou s’accoupler.

 

 

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 05/08/2013

© La Vérité est Ici 2011-2013 

Déclaration universelle des Droits de l'Homme - Article 19 -

"Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site