La chambre 220

 

 

 

La chambre 220

 

 

 

 

 

Il y a deux ans, j'ai emmené ma femme au lac Ozarks afin de passer quelques jours sans les enfants. Nous séjournions dans un hôtel Holiday Inn.

Nous sommes allés dans un restaurant sympathique et nous avonsfait une petite promenade romantique. Ma femme a commencé à se plaindre de maux de tête et nous sommes retournés à l'hôtel (chambre 220).
Elle a essayé de se reposer mais s'est devenu pire, alors elle a pris un médicament pour la migraine qui a eu pour effet de l'assomer.

Je regardais quelque chose à la télé et j'étais sur le point de m'assoupir, lorsque j'ai entendu le bruit de la chasse d'eau des toilettes. Je suis allé à la salle de bain et la chasse d'eau était en train de se remplir (comme si quelqu'un venait juste de la tirer). Je suis sorti de la salle de bain et suis allé me coucher.
Je me suis endormi en ne sachant trop quoi penser de ce qui venait de se passer. Je me suis réveillé parce que j'ai senti quelque chose de froid comme de la glace sur mon pied droit, comme si quelqu'un le frottait. Je me suis retourné et j'ai vu que ma femme était endormie. J'ai mis mes pieds sous les couvertures et me suis mis en position foetale. J'étais vraiment effrayé. J'ai fermé mes yeux et ai essayé de dormir mais j'ai entendu quelqu'un appeler mon nom et j'ai ouvert les yeux : il y avait une femme en face de moi. Elle riait. Je me suis mis à crier et j'ai attrapé le bras de ma femme. La femme avait déjà disparu avant que mon épouse ne se réveille.

Nous nous sommes habillés et sommes allés régler notre note.

Cette histoire est vraie.

 


Témoignage de F. Alleen, USA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

© La Vérité est Ici 2011-2013 

Déclaration universelle des Droits de l'Homme - Article 19 -

"Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site