La voiture maudite

 

 

LA VOITURE MAUDITE

 

 

La voiture dans laquelle s'est tué James Dean était un bien étrange bolide...


James Byron Dean (1931-1955) était un acteur américain. Il était le symbole de la jeunesse en desarroi des années 1950.

Le matin du 30 septembre 1955, James Dean se tuait au volant de sa voiture, une Porshe 555 Spyder, à un carrefour à côté de San Francisco. Il se rendait à une course automobile, sa grande passion. Comme Bruce Lee ou Marilyn Monroe, son décès tragique à l'âge de 24 ans au sommet de sa gloire a contribué à garantir son statut de légende du cinéma américain.

 

 

James Dean et "Little Bastard"

 

 

 

Mais des histoires étranges courent sur sa voiture, celle dans laquelle il a trouvé la mort.
Voici le parcours bien inquiétant de ce bolide...

Tout d'abord, un peu avant l'accident, l'acteur Alec Guiness, ami de James Dean, l'avait supplié de ne pas prendre le volant en voyant le nouveau bolide.

A la suite de l'accident, Georges Barris, le mécano qui avait personnalisé le véhicule pour les courses automobiles la racheta mais elle se détacha du camion qui la transportait et lui brisa la jambe.

Peu après, elle fut revendue à un amateur de courses automobiles qui trouva presque aussitôt la mort lors d'une compétition.

La voiture fut donc revendue par la suite, en pièces détachées...

Le moteur et la transmission sont vendues aux physiciens Troy McHenry et William Eschrid. En faisant la course l'un contre l'autre, l'un meurt en percutant un arbre après avoir perdu le contrôle de sa voiture, tandis que l'autre est sérieusement blessé après que la sienne a quitté la route.

Les pneus de la voiture sont vendus aussi et causent un accident de voiture à l'acheteur, et ce malgré le fait qu'ils soient en bon état.

Barris récupère ensuite l'ensemble du véhicule et décide de la cacher suite à tous ces problèmes. Cependant, deux jeunes essayent de voler la voiture mais l'un d'eux, en prenant le volant de la Porsche, s'ouvre le bras à cause d'un morceau de métal déchiqueté. Plus tard, un autre homme est blessé en essayant de voler le siège du conducteur couvert de sang.

La Porsche est ensuite récupérée par la California Highway Patrol pour l'exposer à tite d'exemple sur les accidents de la route. La première exposition a connu un désastre : en effet, un incendie se déclare dans le local et seule la voiture en sort indemne.

La carcasse de la voiture fut ensuite exposée sur un circuit en Californie à l'occasion d'une campagne pour la sécurité routière. Elle glissa de son estrade et blessa un adolescent. Puis, un homme fut tué alors que la voiture était chargée sur un camion. Lors du transport, les freins du camion lâchèrent et il entra dans la devanture d'un magasin.

La Porsche fut finalement brisée en 11 morceaux lors d'une exposition en 1959 ant de disparaître mystèrieusement en 1960 pendant un voyage en train vers Los Angeles.

1 vote. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

© La Vérité est Ici 2011-2013 

Déclaration universelle des Droits de l'Homme - Article 19 -

"Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site