LA STRYGE

 

 

LA STRYGE

 

 

La Stryge est un être de la mythologie gréco-latine, mi-femelle, mi-oiseau.

Elle est représentée en une femme ailée (ressemblant à la Harpie), poussant des cris perçants.
En plus de sa peau sale et craquelée, elle possède des mains extrêment fines munies de griffes.

Elle vit la nuit et dans les cimetières.

Vêtue d'une longue robe, son allure est répugnante.

Les Stryges s'en prennent essentiellement aux nouveaux-nés et aux êtres purs.
Elles les enlèves de leurs serres crochues pour les faire mourir en les empoisonnant du lait de leur sein. Elles aspirent leur âme contrairement au vampire qui suce le sang.

D'après certains récits, la Stryge renaitrait de ses cendres. Donc, pour s'en débarrasser, il faut la tuer comme les vampires : à coup de pieu dans le coeur !

 



Étymologie : en Grec ancien, "strix" qui se traduit par "siffler", "crier",

                     en Latin, "striga" signifie sorcière et "strige" hiboux

                     d'où le mot Stryge qui définira un être nocturne volant qui pousse un cri strident.


Dans les Andes, (Amérique du Sud), la Stryge est vénérée comme une déesse qu'il faut respecter. Elle permettrait à la terre d'être fertile.

Chez les Arabes, la Stryge prend le nom de goule (ou ghole).

Chez les Romains le terme même de "Stryge" était une insulte.

Quant aux Saxons, ils brûlèrent des êtres vivants soupçonnés d'être sous l'emprise de tels démons.


Voici comment les présente Ovide :

"Il existe des oiseaux voraces, à la tête énorme, aux yeux fixes, au bec aiguisé pour la rapine : leurs plumes sont blanches et leurs serres crochues. On dit qu'ils déchirent les entrailles de ceux qui ne se sont nourris que de lait et qu'ils aiment à s'enivrer de leur sang. On les nomme Stryges à cause du cri sinistre dont ils épouvantent la nuit".


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 02/08/2013

© La Vérité est Ici 2011-2013 

Déclaration universelle des Droits de l'Homme - Article 19 -

"Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×